6 août 1945, 8 heures, 16 minutes et 2 secondes

Publié le

« Hiroshima et Fukushima. Un témoignage exceptionnel » : l’homme-qui-a-vecu-deux-catastrophes-nuclaires

On commémore aujourd’hui les 70 ans du premier bombardement par une arme nucléaire. Les 6 et 9 août 1945, l’armée états-unienne larguait sur les villes japonaises d’Hiroshima et Nagasaki deux bombes atomiques de nature différente. Les USA commettaient ainsi ce que l’ONU qualifie depuis 1961 de « crime contre l’humanité ». Un crime d’autant plus ignoble que les historiens sont désormais d’accord pour reconnaître que ces bombardements ne se justifiaient pas militairement car le Japon, exsangue et isolé, était prêt à capituler. 70 ans plus tard, neuf pays possèdent encore des armes nucléaires capables de causer chacune plus de dégâts que les bombes de 1945.

En mai dernier, la conférence mondiale des pays signataires du Traité de Non-Prolifération (TNP) de l’arme nucléaire s’est tenue à New-York. Elle s’est terminée sur un échec. Après 4 semaines de travaux à l’ONU, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et le Canada ont rejeté le Document final qui devait tracer la voie du désarmement et de la non-prolifération nucléaire pour les 5 prochaines années. La France porte aussi sa part de responsabilité. En effet, notre pays, comme d’autres, ne respecte pas le TNP qu’il a pourtant signé: il continue à moderniser ses armes nucléaires, ce qui est contraire au texte du TNP.

Devant l’incapacité des dirigeants à s’entendre au niveau mondial sur le sujet, que nous reste-t-il, nous, citoyens français ? Désarmement nucléaire : et si on commençait par la France?  à lire sur : blog/philogm/060815/desarmement-nucleaire

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « 6 août 1945, 8 heures, 16 minutes et 2 secondes »

    Epithète a dit:
    6 août 2015 à 23:14

    Il est urgent de sortir du nucléaire civil bien sur mais militaire.
    En effet, on apprend maintenant que nous avons évité de nombreux accidents pendant la guerre froide. Bref, on a frôlé la catastrophe !!!
    De plus, de nombreux experts s’accordent aujourd’hui pour dire que la fameuse dissuasion ne sert absolument à rien.

    Alors arrêtons tout de suite cette absurdité !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.