Mois: septembre 2015

A lire absolument, cette leçon d’histoire de J.Ortiz dans l’Huma

Publié le Mis à jour le

Au moment où les conceptions de l’extrême droite apparaissent « naturelles » pour tout un chacun et pénètrent profondément les médias, il est urgent de retrouver le fil de notre histoire. Cet article de J.Ortiz dans l’Humanité en est un exemple.

Anciens et nouveaux « collabos ». Ils sont une offense à notre pays. Ils le déshonorent.

(lire dans l’humanite.fr)

Des dizaines de milliers de descendants de Républicains espagnols, fils, filles, petits-fils (filles) du premier exode massif du 20 siècle, vivent avec douleur l’attitude de « la France officielle », macronisée, dans la « crise des migrants »… que nous sommes tous.

Lire la suite »

Publicités

Les rencontres de l’Objection de Croissance

Publié le Mis à jour le

L’association AderOC lance un appel à une rencontre internationale au printemps 2016,

« Rencontre pour jeter les bases de l’après-capitalisme »

logo-AderOCLe constat de départ sur l’idéologie capitaliste, imposée comme un « universel », permet de « porter un regard lucide sur les formes de « changement » politique et économique mises en scène par les pouvoirs publics, et reconnaître qu’elles finissent toujours par renforcer les logiques de prédation capitalistes. » Pourtant, de réelles oppositions et des germes « vitaux » de résistance et d’expérimentation se multiplient, qui fournissent des bases de réflexions et d ́actions plus prometteuses.

De nouvelles perspectives semblent s’ouvrir, en dehors des voies politiques institutionnelles, qui mettent l’accent sur la relocalisation et les formes de démocratie directe (autonomie, municipalisme…)

1000 vaches : des peines allégées, mais le combat continue !

Publié le

MOBILISATION !   1000 vaches : Des peines allégées, mais le combat continue !  De la  Confédération Paysanne.fr
16.09.2015  Les neuf militants et militantes de la Conf  viennent de voir leur culpabilité confirmée par la cour d’appel d’Amiens. Le juge n’a cependant pas suivi la démesure de la première instance en prononçant des peines d’amende avec sursis plutôt que la prison. Les trois militants poursuivis seulement pour refus de prélèvement ADN sont quant à eux dispensés de peine.

non1000vachesCette remise en cause du procès en première instance est importante. Cependant ce sont toujours neuf lanceurs d’alerte qui sont condamnés. Face à cela, depuis trois mois, il est établi que Michel Ramery est dans une totale illégalité (avec près de 800 vaches au lieu de 500 autorisées à ce jour).

Les fermes-usines sont donc loin d’être condamnées, alors qu’elles sont le fer de lance d’une dérive qui a conduit à la crise actuelle. L’actualité prouve que l’action de la Confédération paysanne était non seulement légitime mais que l’alerte que nous avons lancée aurait dû être entendue. Notre mobilisation face à l’industrialisation de l’agriculture ne faiblira pas !

Confédération Paysanne.fr

Se passer de patron ? Chiche ! parlons-en le 26 septembre à Graulhet

Publié le Mis à jour le

Aff_coul-Graulhet-724x1024
Créé en 2011, le Collectif Marinaleda 81 a, pour son coup d’essai, fait venir Juan Manuel Sanchez Gordillo, maire de Marinaleda, une bourgade andalouse près de Séville. Un coup de maître : plus de huit cents personnes venues de toute la région ont participé à l’une ou l’autre des activités prévues au programme, voire à toutes ! Le débat central tournait autour des questions suivantes : ce modèle politique est-il transposable ? Avec quelle prise en compte des questions environnementales ?

Lire la suite »

Lourdes menaces sur les urgences

Publié le

Communiqué de la COORDINATION NATIONALE des Comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de proximité ( Télécharger )

L’histoire se répète, avec les mêmes méthodes, le même cynisme et le même mépris des usagers et des professionnels de santé

Comme pour les maternités ou les services de chirurgies, elle commence par un rapport ou une étude émanant d’une personne ou d’un groupe de personnes soit disant qualifiées, jeté en pâture aux hospitaliers, aux élus locaux et à la population.

Le critère servant d’argument et de prétexte est le même : le niveau d’activité pris en compte à un moment donné est inférieur à un seuil fixé arbitrairement de façon à atteindre les cibles que le ministère a préalablement définies : 300 accouchements par an pour les maternités, 1000 actes par an et par praticien en chirurgie, et aujourd’hui 10 000 passages par an pour un service d’accueil des urgences.services-urgences-menaces-sept2015

Lire la suite »

Billet d’humeur

Publié le

d’une de nos camarades, ce billet d’humeur

bonjour à tous,

j’ai pu voir comme vous tous ces images surprenantes de masses de migrants propres et bien habillés venant de Syrie en particulier… car qui peut se payer le prix de cette émigration??? mon ami syrien dit à l’approche de DAESH de Damas… « maintenant pour fuir les massacres de DAESH si j’avais l’argent nous partirions… »

Et voilà que Merkel, intraitable avec la Grèce, en compagnie des autorités européennes et de la troïka… dame de fer si j’ose dire, est subitement devenue « maman Merkel ».  Elle est sans doute prête à accueillir les grecs qu’elle aura conduits un peu plus vers la misère…

Je trouve le brusque revirement médiatique, peur des migrants assaillant nos côtes partout, puis l’ouverture de nos bras – sous l’injonction en particulier du pape (fort sympathique au demeurant) – suspect !

Je trouve que l’intervention envisagée en Syrie qui cette fois serait « annoncée » contre DAESH et non contre Assad… (pendant que certaines voix jusque là étouffées disent, il faut négocier avec Assad) cette intervention, encore des bombes tombées du ciel – si elle reste aussi inefficace que celle en cours… ajoute au théâtre et à la mise en scène…. à la manipulation permanente…

  • l’impérialisme occidental fait rage
  • la déstabilisation des pays partout est la règle
  • le développement des forces barbares ne s’est pas fait sans, au minimum, que nos pays ferment les yeux…
  • et les peuples (la partie qui en a les moyens) sont jetés sur les routes et les mers
  • l’humanitaire est sommé d’éponger les dégâts de la politique à l’échelle mondiale
  • les foules ici ou là, sortent les mouchoirs et les pancartes

alors que pensons-nous? que disons-nous? que faisons nous????????

en tout cas je vous donne à lire cette chronique de mon ami algérien… à propos de la photo de l’enfant syrien noyé… non étrangère au grand spectacle télévisé des jours derniers…

 http://www.impact24.info/pour-kim-phuc-la-vietnamienne-et-aylan-kurdi-le-syrien-u-s-go-home/
bonne lecture
ap